Je recois regulierement des messages de personnes qui souhaitent des offres type « voyance », ou toutes autres questions qui concernent l’avenir, le futur, pourtant, r ien n’est a jamais fige, bien evolue au fur et a mesure de les decisions.

Il existe juste une « tendance » par laquelle nous nous dirigeons, mais, celle-ci peut basculer en une fraction de secondes, par la pensee, la parole ou l’action.

La voyance se base dans la mode, la ligne qui ressort le plus, mais ce n’est en pas de cas une garantie. Le chemin n’est pas une ligne droite extri?mement heureusement. Mais, au-dela de cela, il est attractif de se reclamer pourquoi nous cherchons a bien prix, au sens figure comme au sens propre, a connaitre une avenir ? Le quotidien n’est-elle jamais assez magique ici et maintenant pour la fuir de la sorte ? Car se concentrer via le futur met immediatement fin au moment present.

Cela me fait affirmer a cet echange si simple et si doux entre Winnie l’ourson et Porcinet : – Winnie, nous allons tous mourir 1 jour. – Oui, je le sais Porcinet, mais l’integralite des autres journees nous allons vivre !

Quel merveilleux enseignement ! J’ai reponse est ici, pourquoi maintenir notre attention sur le futur, le lointain, l’hypothetique, ce qui n’existe jamais, aussi que le cadeau se degote deja entre des mains, ainsi, ce cadeau est notre vie.

notre vie ne peut que se vivre que ici et dorenavant, ceci releve du bon sens. Le lendemain n’a aucune importance puisque c’est tout i  l’heure que nous le creons. Ainsi que le passe ne demeure qu’un souvenir.

En plus, le besoin de tout savoir masque une peur profonde, une peur de vivre. On cherche a bien planifier, controler, evaluer, on pense echec ou reussite, finalement on devient le juge qui enferme et comprime l’etre, on crois ce juge bienveillant alors qu’il travaille au profit d’la peur.

Les questions quant a l’avenir paraissent principalement d’ordre sentimental. Vous devez croire que tomber amoureux fait peur car on veut absolument savoir si la relation va marcher, avant meme de l’entamer. Mais quelle importance que la relation fonctionne ou non ? Si elle devra etre vecue vivons sa ! Pleinement et maintenant ! Certains me repondront que si une relation se termine en echec il vaut mieux passer son chemin, alors je repondrais que l’echec n’est qu’un jugement, une vision subjective, rien n’est echec veritable mais simplement experience. On ne vit pas une relation amoureuse Afin de sa conclusion, on vit une relation pour votre qu’elle nous procure dans le moment present et ce qu’on peut apporter a l’autre en retour. Une relation, quelle qu’elle soit, reste votre echange, un doux moment, et tout cela se vit ici et dorenavant. Naturellement que l’on souhaiterait qu’un amour bien neuf dure toujours, ainsi, nous le desirons tellement que nous nous empressons de recourir a Notre voyance pour savoir, mais, en realite, a quoi bon savoir ? Vivons le et nous verrons beaucoup ! Imaginons que une telle relation est vouee a exister seulement 6 mois, c’est ainsi, et le savoir n’y changera pas grand chose. Pire encore, en sachant ce qui plusieurs pourraient ne point s’autoriser a vivre une relation et passer a cote d’un merveilleux cadeau.

D’autres, ayant souffert dans leur relation, me diront que si ils avaient su a l’avance au sein d’ quel cauchemar ils se lancaient ils auraient passe un chemin. A ce qui je reponds que si cette experience fut vecue c’est que celui-ci devait en etre ainsi, peut-etre auraient-ils contourne votre premiere experience, mais, l’Univers en aurait envoye une nouvelle pleinement semblable, avec votre nouvelle partenaire ! Pourquoi ? Parce que nos experience nous servent a nous guerir, a nous definir, a nous connaitre et nous aimer. Il n’existe gui?re d’echec, simplement des enseignements. Ce n’est pas parce que l’on contourne votre enseignement qu’on en a fini avec celui-ci.

C’est ainsi pour la totalite des domaines de notre vie, connaitre la finalite, pour faire ses choix du moment, revient obligatoirement a passer a cote de quelque chose. Car si une experience se presente a nous c’est qu’elle a quelque chose a nous apporter, autrement celle-ci n’existerait pas. Tout a une raison de devenir.

Cela en est ainsi pour ceux qui (se) demandent di?s qu’ils rencontreront un quidam. Vivez et vous verrez ! En cherchant un partenaire, une date, un lieu, on ne se place plus dans l’accueil, on fige notre vie via un lieu, une date, une personne precise, ainsi, tout ceci devient enfermement. C’est important de passer de l’attente a la patience, en toute confiance et en se recentrant.

Par ailleurs, i  chaque fois demander guidance afin d’effectuer ses choix ou etre rassure revient a apporter le pouvoir a autrui et nous deconnecte au quotidien legerement environ notre intuition, de notre c?ur, de notre bon sens.

Nous sommes tous capables d’effectuer les meilleurs conseil, c’est inne, il va suffire d’ecouter votre que notre c?ur nous souffle, ecouter nos emotions, et si vraiment i§a parait Complique on devra (re)apprendre a se Realiser confiance, et ce n’est gui?re en demandant systematiquement la roule a suivre a quelqu’un d’autre qu’on se reconnecte avec soi-meme, bien au contraire, cela maintient le desalignement interieur.

Les guidances exterieures ne devraient rester que ponctuelles, si l’on fera face a votre probleme du moment present et que i§a nous parait confus. Puis, petit a petit savoir a trouver les propres reponses seul. Par exemple en se tirant seul des cartes, en creant les propres runes, en se rapprochant de des ressentis, en inventant une technique qui resonne en soi.

Parlons dorenavant du ^changement qui s’amorce ici-bas, on demande des dates, on attend, on se desespere, pourtant le changement reste deja en cours et il a aussi eu lieu Afin de Divers ! Oui, votre n’est nullement une date, c’est maintenant. Les etres nos plus ancres, ceux qui acceptent leurs experiences telles qu’elles se presentent, avec amour et foi, vibrent deja differemment, car ils paraissent loin de la dualite, du jugement et de la peur. Ces personnes ne cherchent gui?re a connaitre la suite car votre suite elles l’ecrivent ces jours-ci aussi; elles n’ont gui?re peur du noir, de votre qu’elles ne connaissent gui?re, car elles sont lumiere; elles ne regrettent rien car elles apprennent; mais surtout, elles n’ont pas envie de savoir la suite car elles adorent la Vie et son lot de surprises.

« Tres peu d’individus vivent au present. Ils habitent le passe, le futur, ou les 2. Les coups, ils des recoivent 2 fois; Les joies, ils les emoussent a l’avance. ils vivent dans la crainte de malheurs que cette prevoyance demesure, dans l’attente de bonheurs que la distance epuise. », Jean Giono

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.